primesautier

primesautier, ière [ primsotje, jɛr ] adj.
• 1756; réfect. de prinsaltier, prinsautier (1160); de primesaut « action spontanée », de 1. prime et saut
Littér. Qui se détermine, agit, parle spontanément. impulsif, spontané. « son petit cœur primesautier, inégal, oublieux par instant » (Loti). Par ext. Vif, alerte. Réponse franche et primesautière. Humeur, conversation primesautière.

primesautier, primesautière adjectif (ancien français prinsaltier, de prin saut, de prime abord) Qui décide, agit selon son premier mouvement, ses impulsions : Un adolescent primesautier. Qui est vif, alerte, plein de spontanéité : Humeur primesautière.primesautier, primesautière (synonymes) adjectif (ancien français prinsaltier, de prin saut, de prime abord) Qui décide, agit selon son premier mouvement, ses impulsions
Synonymes :
- spontané

primesautier, ère
adj. Litt. Qui agit de son premier mouvement, sans réflexion préalable. Un esprit primesautier. Syn. spontané.

⇒PRIMESAUTIER, -IÈRE, subst. et adj.
I.— Adj. et subst. (Celui, celle) qui parle, décide, agit d'une manière spontanée, impulsive. La pièce à propos du volume de Musset est bonne, insolente, troussée, un peu longue seulement (...). Si tu pouvais la condenser un peu (chose facile à toi qui n'es pas un prime-sautier), ce serait parfait (FLAUB., Corresp., 1850, p. 220). Un garçon que j'avais connu si primesautier, si exubérant, si entier dans ses sympathies ou dans ses aversions (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 11). Fantasque, primesautière, indisciplinée, elle s'entendait mal avec ses professeurs, préférait de beaucoup la boutique maternelle, les bavardages avec fournisseurs et clients (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 75).
II.— Adjectif
A.— [En parlant d'une pers.] Dont la manière d'être, de se comporter est spontanée, irréfléchie. Synon. impulsif. Personnalité, nature primesautière; érudition, intelligence primesautière; esprit primesautier. Je crois distinguer deux espèces d'imaginations : (...) l'imagination ardente, impétueuse, prime-sautière, conduisant sur-le-champ à l'action, se rongeant elle-même et languissant si l'on diffère seulement de vingt-quatre heures (STENDHAL, Amour, 1822, p. 255). Je suis de plus en plus plein d'horreur pour les gens qui pensent à l'avenir et qui épargnent un bel acte primesautier à cause de considérations utilitaires (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 345). Ils étaient fort épris l'un de l'autre; tous deux intelligents et instruits. Elle, plus superficielle que lui, mais pleine d'entrain, et d'un naturel primesautier qui mettait une agréable animation dans la vie de tous les jours (MARTIN DU G., Souv. autobiogr., 1955, p. XLV).
B.— [En parlant d'un écrit, d'une production littér., artist.] Qui exprime une spontanéité, une vivacité de trait, de style. La richesse verbale y paraît moins choquante que chez l'artiste de Pergame, car ce petit art coloré, ardent, primesautier, est fait pour être vu de près (FAURE, Hist. art, 1909, p. 120). Nous ne nous emparerons pas de ces lettres si vivantes, si primesautières, d'un ton si original, pour faire des comparaisons avec la correspondance douce, affectueuse, « pot-au-feu », que Charles Lecocq adressait à ses amis (L. SCHNEIDER, Maîtres opérette fr., 1924, p. 248) :
... lui qui a affadi avec emphase un style primesautier, cru, direct, ce style qu'ils employaient tous à la grande époque les voyageurs, les marins, les hommes d'armes, les découvreurs, tous aventuriers pas très forts sur la grammaire, chancelant sur l'orthographe d'une langue encore instable, mais qui écrivaient comme ils parlaient...
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 15.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. La plus petite faiblesse, je la paye. Il faut que je m'interdise le primesautier, l'impromptu et le chic (RENARD, Journal, 1896, p. 335). V. montant2 ex. 2.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ac. 1798-1878 : prime-sautier; 1935 : primesautier; LITTRÉ : prime-sautier; ROB. : prime-sautier (vieilli) ou primesautier; Lar. Lang. fr. : primesautier FLAUB., loc. cit., STENDHAL, loc. cit. : prime-sautier. Étymol. et Hist. Ca 1160 prinsaltier (Eneas, 8367 ds T.-L.); ca 1170 prinsautier (BÉROUL, Tristan, éd. E. Muret, 4e éd., 4140); 1588 esprit primsautier (MONTAIGNE, Essais, II, X, éd. P. Villey, t. 1, p. 409); 1756 prime-sautier (VOLTAIRE, Correspondance, VII, 3 mai 1756 ds Œuvres compl., t. 39, 1880, p. 39). En a. fr., dér. de prinsaut, puis refait d'apr. la forme mod. primesaut; suff. -ier. Fréq. abs. littér. :40. Bbg. GOHIN 1903, p. 318.

primesautier, ière [pʀimsotje, jɛʀ] adj.
ÉTYM. 1751, Voltaire; primesauter, déb. XIVe; réfect. de prinsaltier (v. 1130), prinsautier (XIIIe); de prinsault. → Primesaut.
Qui se détermine, agit, parle spontanément. Impulsif, spontané, vif. || Enfant primesautier.Esprit primesautier. || Intelligence primesautière.Par ext. || Réponse franche et primesautière. || Mouvement primesautier. || « Le tout venant primesautier » (→ Ficher, cit. 17).
1 (…) j'ai un esprit prim(e)sautier. Ce que je ne vois de la première charge, je le vois moins en m'y obstinant.
Montaigne, Essais, II, X.
2 Le génie (…) part d'un point et s'élance vers le but (…) il est rare qu'il suive la chaîne des conséquences; il est primesautier, pour me servir de l'expression de Montaigne.
Encycl. (Diderot), artGénie (1757).
3 (…) Jean les aimait bien tous les deux, la maman et le grand-père : dans son petit cœur primesautier, inégal, oublieux par instants, ils avaient une place un peu cachée, mais sûre et profonde.
Loti, Matelot, II.
4 Je m'étais donc spécialisé dans l'étude des soi-disant « maladies » de la volonté et, plus particulièrement, des troubles nerveux (…) Cette étude (…) par tout ce qu'elle offre de brillant et de vaste à une intelligence primesautière et clairvoyante, pouvait seule séduire un caractère aussi ambitieux et intéressé que le mien (…)
B. Cendrars, Moravagine, in Œ. compl., t. IV, p. 61.
(Actes, comportements). || Une réponse franche et primesautière. || Un mouvement primesautier.
N. (Rare). || « Ce naturel, ce montant (cit. 3), ce primesautier… » Spontanéité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PRIMESAUTIER, IÈRE — adj. Qui se détermine, qui agit, qui parle ou qui écrit de premier mouvement, sans délibération, sans réflexion préalable. Il est primesautier. Un esprit primesautier. Une intelligence primesautière. Mouvement primesautier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • primesautière — ● primesautier, primesautière adjectif (ancien français prinsaltier, de prin saut, de prime abord) Qui décide, agit selon son premier mouvement, ses impulsions : Un adolescent primesautier. Qui est vif, alerte, plein de spontanéité : Humeur… …   Encyclopédie Universelle

  • примсотье — ПРИМСОТЬЕ, ПРИМСОТЬЕР * primesautier, ère adj. Отдающийся первому впечатлению; непосредственный, импульсивный. Вообще ты натура слишком primesautière, как говорят французы; ты хочешь страстной, энергической деятельности или ничего. Толст. А.… …   Исторический словарь галлицизмов русского языка

  • примсотьер — ПРИМСОТЬЕ, ПРИМСОТЬЕР * primesautier, ère adj. Отдающийся первому впечатлению; непосредственный, импульсивный. Вообще ты натура слишком primesautière, как говорят французы; ты хочешь страстной, энергической деятельности или ничего. Толст. А.… …   Исторический словарь галлицизмов русского языка

  • spontané — spontané, ée [ spɔ̃tane ] adj. • 1690; spontanéeXVIe; spontainne fém. 1284; bas lat. spontaneus 1 ♦ Que l on fait de soi même, sans être incité ni contraint par autrui. ⇒ libre . « La tradition n admettait que la discipline spontanée du groupe »… …   Encyclopédie Universelle

  • ESPRIT — Le concept d’«esprit», dont la spécificité a sans cesse fluctué à travers les différentes cultures et tout au long de l’histoire des idées, semble de nos jours être pris à nouveau comme référence majeure, notamment par des biologistes, qui y… …   Encyclopédie Universelle

  • montant — montant, ante [ mɔ̃tɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • v. 1155; de monter I ♦ Adj. Qui monte. 1 ♦ Qui se meut de bas en haut. Mouvement montant. Marée montante. Bateau montant, qui remonte le courant (opposé à avalant). Milit. Garde montante. Par ext.… …   Encyclopédie Universelle

  • PRIME — adj. des deux genres Ancien mot qui signifiait Premier et qui n’est plus employé que dans les locutions suivantes : De prime abord, Du premier abord, au premier abord. De prime abord, je le pris pour un autre. De prime saut, Subitement, tout d’un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 7ème symphonie de Prokofiev — Symphonie nº 7 de Prokofiev Pour les articles homonymes, voir Symphonie n° 7. La Septième symphonie en ut dièse mineur, opus 131 (1952) est l’ultime symphonie de Sergueï Prokofiev. C’est une de ses œuvres les plus lyriques et les plus mélodieuses …   Wikipédia en Français

  • Charlie Schlingo — Charlie Schlingo, de son vrai nom Jean Charles Ninduab (3 août 1955 17 juin 2005), est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français. Sommaire 1 Biographie et œuvre 2 Publications …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.